Ski de Fond
Championnats du monde d'Oslo
 
 
 
samedi 5 mars 2011
 
30km mass start libre dames : Therese Johaug rentre dans la légende !
 
Inouïe, l'ambiance dans ce stade d'Homenkollen. Plus fort qu'à Lillehammer pour les Jeux de 1994. Plus de 100 000 personnes massées le long de la piste.
Pour clore ces Mondiaux, le soleil était éclatant, les vues magnifiques.

Therese Johaug est entrée aujourd'hui dans la légende et par la grande porte. Quelle course ! Quel rythme jusque dans les derniers hectomètres ! Elle a pris le pouvoir à mi-course et a creusé tout de suite un écart de dix secondes. Jusqu'au 23ème kilomètre, elle naviguait en tête avec une avance qui oscillait entre 15 et 25s sur Marit Bjoergen et Justyna Kowalczyk. C'est alors qu'en un kilomètre, elle a à nouveau accéléré pour distancer définitivement ses rivales. Au 24ème km, elle portait son avance à 50s, puis à 1'05s au 25ème km. La course était gagnée. Elle volait sur ce parcours à sa mesure. Elle avalait les bosses alors que derrière Bjoergen et Kowalczyk semblaient plus lourdes.
Portée par une foule enthousiaste, elle s'offrait un final de rêve qui restera à jamais dans nos mémoires.

Marit Bjoergen parvenait à lâcher Justyna Kowalczyk à 5km de l'arrivée pour assurer à la Norvège un magnifique doublé.

Et ce n'était pas fini... Si Kristin Steira trébuchait sur les bâtons de Charlotte Kalla dans sa lutte pour la quatrième place, elle rentrait cependant dan sle stade très satisfaite en cinquième position. Et pour parachever cette domination historique de la Norvège, Vibeke Skofterüd arrivait en 6ème position.

On en a plein les yeux... Et il reste le 50km de dimanche...
Therese Johaug >

 

 

Les résultats
 
mass start 30km libre dames
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38

DNS


DNF



JOHAUG Therese
BJOERGEN Marit
KOWALCZYK Justyna
KALLA Charlotte
STEIRA Kristin Stoermer
SKOFTERUD Vibeke W
FESSEL Nicole
LONGA Marianna
CONFORTOLA WYATT Antonella
HAAG Anna
LAHTEENMAKI Krista
ZELLER Katrin
SACHENBACHER -STEHLE Evi
SHEVCHENKO Valentina
ROPONEN Riitta-Liisa
STEPHEN Elizabeth
NOVIKOVA Valentina
RANDALL Kikkan
BUCHER Silvana
JANECKOVA Ivana
ARRITOLA Morgan
JEZERSEK Barbara
SAARINEN Aino- Kaisa
NESTERENKO Lada
BROOKS Holly
TCHEKALEVA Yulia
KOBAYASHI Yuki
COSSETTINI Mirjam
NYVLTOVA Eva
LINDBORG Sara
JOHANSSON NORGREN Britta
DOTSENKO Anastasia
SARASOJA Riikka
KOLOMINA Elena
BARTHELEMY Laure
MALAKHOVA-SHISHKINA Svetlana
YATSKAYA Oxana
ORGUE Laura

MIKHAILOVA Olga
ISHIDA Masako
FOLLIS Arianna

JAKIMCHUK Vita
JEAN Aurore
RUPIL Silvia

NOR
NOR
POL
SWE
NOR
NOR
GER
ITA
ITA
SWE
FIN
GER
GER
UKR
FIN
USA
RUS
USA
SUI
CZE
USA
SLO
FIN
UKR
USA
RUS
JPN
SLO
CZE
SWE
SWE
RUS
FIN
KAZ
FRA
KAZ
KAZ
SPA

RUS
JPN
ITA

UKR
FRA
ITA

1:23:45.1
1:24:29.1
1:25:19.1
1:25:50.6
1:26:05.9
1:26:21.5
1:26:49.0
1:26:54.9
1:26:55.3
1:26:56.5
1:27:42.1
1:27:45.8
1:28:17.9
1:28:43.8
1:29:52.6
1:30:07.3
1:30:18.9
1:30:57.3
1:30:59.9
1:31:01.4
1:31:09.8
1:31:33.7
1:31:39.4
1:31:39.5
1:31:42.5
1:31:47.8
1:32:04.7
1:32:10.5
1:32:11.3
1:32:17.4
1:32:32.7
1:32:36.1
1:32:46.1
1:33:08.2
1:33:29.6
1:34:21.5
1:34:30.7
1:34:45.4



Réactions

Therese Johaug (NOR) médaille d'or :

"C'est le plus beau jour de ma vie. J'en avais rêvé la nuit dernière de cette médaille d'or. Aujourd'hui, je la remporte... c'est juste un rêve. Quand j'étais petite fille et que je voyais Marit remporter beaucoup de médailles d'or à Oberstdorf, j'espérais faire la même chose un jour.
La piste est vraiment difficile ici mais, avant le départ, j'ai senti que c'était une très bonne journée aujourd'hui. Mes skis étaient très bons. Je savais que ma meilleure paire de skis m'attendait pour le dernier changement. Je savais aussi que ma chance était dans les montées. J'ai essayé de garder un rythme régulier pendant toute la course.
Quand j'ai eu un écart suffisant, mon entraîneur m'a montré un papier sur lequel était écrit : " Championne du monde " et " OR " sur le papier. C'était tout simplement fantastique.
Quelle journée ! Le ciel était bleu et les spectateurs m'acclamaient. C'est une expérience dont je me souviendrai pour le reste de ma vie.
Quand je suis rentrée dans le stade avec le drapeau, et avec tous les gens, c'était comme un rêve. Oh oui, je suis si impatiente de vivre ce soir la cérémonie."


Marit Bjoergen (NOR) médaille d'argent :

Thérèse était la plus forte aujourd'hui. Elle a fait une course incroyable. J'ai eu le sentiment que ça allait être dur pour moi au second tour jusqu'à Styggdalen. La vitesse était trop rapide pour moi, je pense. Quand nous avons changé les skis à nouveau, je savais que l'écart était d'environ 25 secondes. J'ai essayé de revenir mais c'était vraiment trop dur alors, vers le 23ème km, je me suis concentrée sur la médaille d'argent d'autant que dans les descentes, je glissais mieux que Justyna.

Mes techniciens ont fait un excellent travail. Nous savions que nous devions changer deux fois à cause de la neige sale.

Les gens autour de la piste ont été aujourd'hui complètement fous. Surtout autour Frognerseteren. Je pense qu'il ne sera pas la même dans le Val di Fiemme."

Ces Championnats du monde étaient un rêve pour moi depuis longtemps. J'ai pris quatre médailles d'or et une d'argent. J'étais favorite et j'ai tout fait dans ma préparation pour ne pas décevoir tous ceux qui me suivent, mes entraîneurs, mes amis et tous les Norvégiens. Je crois que c'est la raison de mon succès. Ce soir, à la cérémonie, je vais peut-être chanter une chanson..."

 
Du grand spectacle aujourd'hui à Oslo - photo dagbladet
On est à mi-course : Therese Johaug prend la tête et ne la lâchera plus - photo nettavisen
Therese Johaug en larmes - photo nettavisen
Même pas déçus Marit... - photo nettavisen
Therese Johaug, une nouvelle fois en or - photo nettavisen
Les Norvégiennes se lâchent pour la cérémonie des médailles - photo nettavisen
 
 
 
 
< Retrouvez toutes les autres infos