Ski de Fond
Championnats du monde d'Oslo
 
 
 
mardi 1er mars 2011
 
15km classique hommes : Heikkinen champion du monde ! Maurice Manificat exceptionnel ! 6ème en classique
 
Encore une course d'anthologie ! Quelle bagarre dans ce contre-la-montre sur 15km en classique !

Comme lors de la course féminine, on voit très vite que les Finlandais ont du très bon matériel avec Ville Nousiainen, Matti Heikkinen et Sami Jauhojaervi. Les Norvégiens Eldar Roenning et Martin Sundby sont portés par l'ambiance populaire et Maurice Manificat est dans le coup au premier pointage, dans la longue montée de ce début de parcours.

Par contre, les Suédois sont déjà distancés avec Rickardsson qui ne passe qu'en 20ème position alors que tous les pronostiqueurs en avaient fait le favori n°1. On verra que les Suédois se sont une nouvelle fois trompés dans le choix des farts.

A mi-course, les positions sont bien établies avec un trio qui ira jusqu'au bout pour le podium Roenning, Heikkinen et Sundby. La grosse surprise c'est Maurice Manificat qui est revenu dans le top 6 et qui a de très bons skis en accroche et en glisse. Bravo les techniciens !
Etonnamment, Dario Cologna cède à son tour et plonge dans le classement.

Matti Heikkinen prend le pouvoir au 10ème kilomètre, creusera une avance qu'il portera à 14s et franchira la ligne en champion du monde. Eldar Roenning et Martin Sundby seront ses dauphins apportant de belles satisfactions aux Norvégiens en l'absence de Northug.

Stanislav Volzhentsev, récemment champion de Russie sur la même distance, confirme ses derniers bons résultats (5ème à Drammen) en prenant la quatrième place devant un deuxième Finlandais, Sami Jauhojaervi.

En prenant une remarquable sixième place, Maurice Manificat réalise sa meilleure performance internationale en classique. Quel mental ce Maurice...

On se prend à regretter l'absence de Jean-Marc Gaillard qui se réserve pour le Team sprint de mercredi.
Avec du matériel comparable à celui qu'avait Maurice aujourd'hui qu'aurait-il fait ?
Roenning - Heikkinen - Sundby >

 

Maurice Manificat :
"J’avais dit qu’un top-15 ce serait bien et qu’un top-10 ce serait énorme. Donc c’est vraiment une énorme performance. Je savais que j’avais la forme et que je serais capable de faire de bons Mondiaux. Je l’ai prouvé aujourd’hui. C’est une atmosphère particulière : il y a des campements de Norvégiens tout le long de la piste. C’est extraordinaire. Je n’avais jamais vu une telle ferveur."


Christophe Deloche :
"Sixième sur un 15 km classique en Norvège, on aurait signé tout de suite. Après c’est Maurice, il est capable d’être bon quand ça compte."
 

Les résultats
 
15km classique hommes
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76

DNS

DNF
HEIKKINEN Matti
ROENNING Eldar
JOHNSRUD SUNDBY Martin
VOLZHENTSEV Stanislav
JAUHOJAERVI Sami
MANIFICAT Maurice
BAUER Lukas
NOUSIAINEN Ville
ANGERER Tobias
VYLEGZHANIN Maxim
CHEREPANOV Sergey
YOSHIDA Keishin
TEICHMANN Axel
MAE Jaak
ELIASSEN Petter
SIMILAE Tero
OLSSON Johan
JAKS Martin
BAJCICAK Martin
LEGKOV Alexander
ROETHE Sjur
SOEDERGREN Anders
KARP Algo
FREEMAN Kris
COLOGNA Dario
TAMMJARV Karel
GULLO Giovanni
SHIMIZU Kouhei
HOFFMAN Noah
BABIKOV Ivan
POLTORANIN Alexey
PERRILLAT Christophe
MORIGGL Thomas
HELLNER Marcus
SEMENOV Michail
LEYBYUK Roman
BELOV Evgeniy
HOFER David
FLORA Lars
VELICHKO Yevgeniy
SCOLA Fulvio
RICKARDSSON Daniel
BATORY Ivan
LASUTKIN Alexander
PEPENE Paul Constantin
TZINZOV Veselin
DOTZLER Hannes
VALJAS Len
DUFOURD Benoit-Gilles
MUSGRAVE Andrew
HAMILTON Simeon
KUHN Stefan
GOLOVKO Andrey
STAREGA Maciej
KRECZMER Maciej
MIKAYELYAN Sergey
GREY George
VILARRUBLA Vicenc
SIM Ben
SHVIDKIY Oleksiy
BILOSYUK Myroslav
DADIC Edi
GUTIERREZ Javier
OGLAGO Sebahattin
SOULIE Francois
WATSON Callum
WATSON Ewan
KOONS Benjamin
KOONS Nils
SMITH Callum
VAN DER PLOEG Mark
BILOSYUK Ivan
BURGOV Ivan
MOELGAARD Asger Fischer
LIEPINS Arvis
WULFF Kristian

TRITSCHER Bernhard

HOGIU Petrica

FIN
NOR
NOR
RUS
FIN
FRA
CZE
FIN
GER
RUS
KAZ
JPN
GER
EST
NOR
FIN
SWE
CZE
SVK
RUS
NOR
SWE
EST
USA
SUI
EST
ITA
JPN
USA
CAN
KAZ
FRA
ITA
SWE
BLR
UKR
RUS
ITA
USA
KAZ
ITA
SWE
SVK
BLR
ROU
BUL
GER
CAN
FRA
GBR
USA
CAN
KAZ
POL
POL
ARM
CAN
SPA
AUS
UKR
UKR
CRO
SPA
TUR
AND
AUS
AUS
NZE
NZE
GBR
AUS
UKR
BUL
DAN
LAT
DAN

AUT

ROU

38:14.7
38:28.0
38:46.6
38:51.3
38:58.9
39:03.5
39:09.7
39:11.0
39:24.8
39:25.7
39:35.0
39:40.9
39:42.8
39:43.4
39:45.0
39:47.6
39:53.1
39:55.0
40:11.5
40:13.9
40:14.5
40:22.5
40:22.9
40:24.4
40:26.5
40:29.8
40:32.8
40:40.6
40:42.8
40:42.9
40:44.6
40:50.5
40:56.9
41:00.6
41:04.9
41:05.2
41:05.4
41:08.5
41:09.5
41:12.8
41:21.6
41:27.1
41:31.5
41:34.8
41:37.0
41:40.4
41:43.9
41:45.9
41:51.5
42:00.2
42:08.3
42:10.6
42:17.7
42:20.5
42:23.8
42:38.9
42:42.3
42:45.1
42:45.5
42:55.1
42:59.2
43:17.7
43:19.8
43:21.6
43:40.7
43:56.4
43:58.7
44:00.4
44:16.8
44:26.9
44:40.5
44:43.3
44:57.1
45:19.1
45:31.7
45:49.9


Réactions

Matti Heikkinen (FIN), médaillé d'or :

"Aujourd'hui, j'ai fait une course pleine. C'est bien sûr une journée fantastique. J'ai commencé à skier quand j'avais neuf ans. J'au eu de bons entraîneurs qui m'ont amené jusque là.
Ce qui m'arrive est irréel. Je pense que ce soir sera un grand moment. Sur les skis, vous allez souvent près de vos limites ; aujourd'hui, j'ai skié très près de mes limites pour obtenir le meilleur résultat possible. Si vous voulez gagner la médaille d'or, vous avez besoin d'être parfait dans tous les compartiments. C'est ma meilleure course. Nous n'avons pas eu de problèmes de fartage.
Cette médaille est une grande chose pour le peuple finlandais. Nous avons eu quelques années difficiles. Nous devons encore travailler. Si nous voulons faire de bons résultats à Sotchi, nous devons consacrer davantage de ressources pour notre sport et rassembler plus de personnes compétentes en ski de fond. Nous avons encore beaucoup de choses à faire, mais je pense que cette médaille d'or va rendre les choses plus faciles en matière de financements.
C'est bien sûr spécial de gagner cette médaille en Norvège."



Eldar Roenning (NOR), médaillé d'argent :

"J'ai eu de bonnes sensations ces deux derniers jours. Mes skis étaient bons et j'ai travaillé dès le début de la course. Quand j'ai eu un coup de moins bien, Matti Heikkinen m'a repris du temps. Il a gagné, mais je suis très heureux avec la médaille d'argent. "

Martin Johnsrud Sundby (NOR), médaillé de bronze :

"Je sentais aujourd'hui que je pouvais faire une bonne performance. Il vous suffit de savoir quand vous avez une bonne journée et alors vous pouvez remporter une médaille. "


 
Pointages intermédiaires
Passage au 2,2km
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
19
19
20
21
26
46
49
Roenning
Nousiainen
Bauer
Sundby
Cologna
Heikkinen
Legkov
Eliassen
Vylegzhanin
Belov
Angerer
Jauhojaervi
Dotzler
Kaerp
Teichmann
Manificat
Rickardsson
Roethe
Tammjarv
Yoshida
Hellner
Dufourd
Perrillat

6:14
0.2
4
5
5
5
7
8
8
8
9
9
11
11
13
13
16
16
16
16
18
30
32

Passage au 7km
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
22
30
31
35
46
Roenning
Heikkinen
Sundby
Bauer
Nousiainen
Manificat
Volzhentsev
Jauhojaervi
Angerer
Vylegzhanin
Cologna
Eliassen
Freeman
Legkov
Cherepanov
Jaks
Teichmann
Yoshida
Belov
Hellner
Rickardsson
Perrillat
Dufourd
17:18
8
15
17
18
20
26
29
31
32
34
40
40
41
41
43
44
46
52
1:04
1:08
1:14
1:33
Passage au 10km
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
20
27
32
33
35
46
Heikkinen
Roenning
Sundby
Nousiainen
Manificat
Volzhentsev
Bauer
Jauhojaervi
Angerer
Vylegzhanin
Cherepanov
Teichmann
Yoshida
Eliassen
Cologna
Similae
Mae
Legkov
Belov
Hellner
Perrillat
Rickardsson
Dufourd
25:02
0.3
17
22
24
24
24
32
39
39
51
53
53
53
57
59
59
1:04
1:27
1:36
1:39
1:40
2:10
Passage au 12,5km
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
19
20
32
33
39
49
Heikkinen
Roenning
Sundby
Volzhentsev
Nousiainen
Manificat
Bauer
Jauhojaervi
Angerer
Cherepanov
Yoshida
Teichmann
Eliassen
Mae
Similae
Jaks
Olsson
Legkov
Cologna
Hellner
Perrillat
Rickardsson
Dufourd
31:55
7
21
27
39
40
40
42
52
53
1:07
1:10
1:11
1:13
1:22
1:23
1:23
1:27
1:34
2:05
2:09
2:28
3:02
 
Battus par Heikkinen mais heureux, Roenning et Sundby - photo nettavisen
Eldar Roenning a tout donné...
Les journaux suédois sont très durs avec l'encadrement national
 
Heikkinen présenté au Roi Harald de Norvège - photo dagbladet
 
< Retrouvez toutes les autres infos