Ski de fond
Les horaires >
Tous les médaillés >
Le tableau des médailles >
Les Mondiaux de Val di Fiemme
 
 
 
 
Dimanche 3 mars 2013
 
50km classique hommes > Johan Olsson remporte une magnifique victoire, plus que méritée.
 
Johan Olsson remporte avec panache son premier titre mondial. Le système anti-Northug a fonctionné. Il était hors de question d'emmener le Norvégien dans un fauteuil pour se faire régler au sprint.

C'est le Suisse Curdin Perl qui met le feu aux poudres dès le début de course. Puis Anders Soedergren imprime un rythme rapide qui use pas mal d'organismes. Vers le douzième kilomètre, Johan Olsson se porte crânement en tête, bientôt rejoint par Dario Cologna. Au 15ème kilomètre, ils possèdent une quinzaine de secondes d'avance sur le peloton des favoris. Ils portent leur avantage à 20s au 18ème kilomètre.
Au km 21, le Suisse chute malheureusement dans un virage en descente et laisse filer le Suédois. Il se fait reprendre par le peloton et restera caché pour se refaire une santé. Survolté, Jojan Olsson va accroître son avance jusqu'à la porter à 51s au 27ème km. Lukas Bauer tentera bien un rapproché mais le Suédois le gardera à distance. Il ne faiblit pas. Au sommet des bosses, il jette un regard par-dessus son épaule. Il est fort, très fort, personne ne le reverra. Northug a des difficultés à suivre. La course lui échappe car les autres ont refusé de se faire rouler dans la farine comme lors du relais.

Au cours du dernier changement de skis, Rickardsson ne s'arrête pas et prend quelques longueurs d'avance sur le peloton. On pense que la Suède va faire le doublé mais Rickardsson n'a plus d'aussi bons skis que ses poursuivants et il se fera reprendre.

Dans les deux derniers kilomètres, un petit groupe composé de Poltoranin, Cologna, Legkov et Roenning part en chasse mais c'est trop tard ; le Suédois, stimulé par la victoire si proche, vole et s'offre une arrivée royale. Les drapeaux norvégiens sont en berne.

Derrière, Dario Cologna est le plus costaud, il prend facilement la médaille d'argent et Alexey Poltoranin le bronze au désespoir d'Alexander Legkov.

Le système anti-Northug a marché grâce aux Suisses et aux Suédois. Ils remportent les deux plus belles médailles, ce n'est que justice.

Les Français n'ont pas pu suivre le rythme de la course. Maurice Manificat prend la 24ème place et Mathias Wibault la 31ème. Jean-Marc Gaillard a été contraint à l'abandon.
 
Réactions avec
 
 
La vidéo du final
 
 
Résultats
 
50km classique hommes
1
OLSSON Johan
SWE
2:10:41.4
2
COLOGNA Dario
SUI
2:10:54.3
3
POLTORANIN Alexey
KAZ
2:10:58.2
4
LEGKOV Alexander
RUS
2:11:00.9
5
ROENNING Eldar
NOR
2:11:01.6
6
GJERDALEN Tord Asle
NOR
2:11:13.7
7
DOTZLER Hannes
GER
2:11:14.1
8
VYLEGZHANIN Maxim
RUS
2:11:16.0
9
FILBRICH Jens
GER
2:11:19.9
10
RICHARDSSON Daniel
SWE
2:11:22.7
11
JAPAROV Dmitriy
RUS
2:11:23.6
12
YOSHIDA Keishin
JPN
2:11:25.6
13
ANGERER Tobias
GER
2:11:26.8
14
ELIASSEN Petter
NOR
2:11:36.2
15
SOEDERGREN Anders
SWE
2:11:40.5
16
BAUER Lukas
CZE
2:11:41.4
17
ROETHE Sjur
NOR
2:11:49.6
18
NOECKLER Dietmar
ITA
2:11:52.8
19
DI CENTA Giorgio
ITA
2:12:10.5
20
MAGAL Jiri
CZE
2:12:30.6
21
NORTHUG Petter jr.
NOR
2:12:42.3
22
LEHTONEN Lari
FIN
2:12:52.2
23
BESSMERTNYKH Alexander
RUS
2:13:32.2
24
MANIFICAT Maurice
FRA
2:13:41.1
25
HEIKKINEN Matti
FIN
2:14:11.7
26
JAKS Martin
CZE
2:14:46.1
27
HOFFMAN Noah
USA
2:15:00.5
28
HARVEY Alex
CAN
2:15:12.8
29
HELLNER Marcus
SWE
2:15:23.9
30
JAUHOJAERVI Sami
FIN
2:16:19.7
31
WIBAULT Mathias
FRA
2:16:28.2
32
PERL Curdin
SUI
2:16:34.8
33
MATVIYENKO Gennadiy
KAZ
2:16:44.5
34
BAJCICAK Martin
SVK
2:17:17.5
35
SIMILAE Tero
FIN
2:17:32.9
36
CHECCHI Valerio
ITA
2:18:02.5
37
FREEMAN Kris
USA
2:18:18.6
38
PELLEGRIN Mattia
ITA
2:19:33.5
39
TAMMJARV Karel
EST
2:20:21.2
40
ELLIOTT Tad
USA
2:20:50.8
41
MUSGRAVE Andrew
GBR
2:20:58.5
42
IVANOU Aliaksei
BLR
2:21:01.2
43
REHEMAA Aivar
EST
2:21:48.5
44
KUEHNE Andy
GER
2:21:59.5
45
AKHMADIYEV Yerdos
KAZ
2:22:01.2
46
HORYNA Ondrej
CZE
2:22:30.6
47
KARP Algo
EST
2:23:02.9
48
NISHIKAWA Graham
CAN
2:23:41.7
49
RANKEL Raido
EST
2:24:06.6
50
ROJO Ioseba
SPA
2:24:18.8
51
GUTIERREZ Javier
SPA
2:24:31.0
52
BJORNSEN Erik
USA
2:25:55.8
53
XU Wenlong
CHN
2:27:06.6
54
YOUNG Andrew
GBR
2:28:29.6
55
KOONS Nils
NZL
2:29:50.3
56
SHVIDKIY Oleksiy
UKR
2:30:26.5
57
ASTAPENKA Yury
BLR
2:31:00.5
58
MALYSHEV Alexandr
KAZ
2:33:38.8
LAP
59
SUN Qinghai
CHN
60
IONENKAU Aliaksandr
BLR
61
KOVACS Paul
AUS
62
RINDZEVICIUS Marijus
LTU
63
BUTRIMAVICIUS Marijus
LTU
64
TETERIS Janis
LAT
65
BODNIEKS Valdis
LAT
66
BAENA Cesar
VEN
67
BAENA Bernardo
VEN
DNF
KOVAL Vasyl
UKR
ZHOU Hu
CHN
WATSON Callum
AUS
SHTUN Vitaliy
UKR
GAILLARD Jean Marc
FRA
BABIKOV Ivan
CAN
 
Pointages intermédiaires
au km 6,3
au km 12,2
au km 18,6
au km 25
au km 31,2
au km 37,1
au km 43,6
au km 46,8