Ski nordique
Retour sur les FOJE de Brasov
 
 
 
Vendredi 1er mars 2013
 
Impressions roumaines des jeunes Français qui ont participé au FOJE de Brasov
Michaël Gamby, entraîneur ski de fond

Les garçons ont su élever leur niveau par rapport aux courses qu'ils réalisent en France. Jean Tiberghien a été impressionnant et il possède un finish ahurissant puisqu'il gagne environ 6 places sur les 2 derniers kilomètres de chaque course individuelle. Valentin Chauvin a montré qu'on pouvait compter sur lui, Louis Schwartz qu'il pouvait être fort et Jules Lapierre a manqué de fraîcheur mais le talent est là.

En termes de bilan, ce sont les meilleurs FOJE pour les skieurs de fond français depuis leur première édition hivernale à Aoste en 1993. Ce n'est pas Jean-Claude Roguet, présent à toutes les éditions, qui dira le contraire. Jusque- là, les meilleures places étaient la 4ème place de Sylvain Martin en Andorre en 1995 et la 6ème place de Clément Parisse à Liberec en 2011.

JP Molliet, chef de délégation FFS, souligne le niveau des fondeurs qui monte nettement depuis 2011.

François Faivre, entraîneur du pôle France et pilote de cette équipe, peut apprécier le plus apporté à ces jeunes par les stages PNJ (programme national jeune) et le stage de préparation.

Physiquement, les athlètes étaient prêts. Soudés, ils n'ont pas tremblé.



 

Jean-Claude Roguet >

Louis Schwartz, ski de fond, 9ème en sprint

" Première expérience riche en émotions bien différentes ! Le premier jour, lors du 10 km skate, alors que j'étais parti sur un bon rythme et jouait devant, une chute bête et c'est le drame... Je casse un ski, grosse désillusion, obligé d'abandonner. Gros coup au moral, il a fallu se remobiliser pour la suite et ce ne fut pas chose simple. En classique, je fais une bonne course, il a fallu se faire très mal pour rentrer dans le top 20.

Pour le KO sprint, je fais une qualif très moyenne, mais je passe avec le 24ème temps. Lors des phases finales, il a fallu apprendre vite pour pouvoir espérer passer en quart de finale : les placements sont déterminants, ne jamais se faire enfermer, toujours relancer une fois de plus que celui qui est devant toi... Je gagne mon quart de finale et je tombe contre 2 Suédois, 2 Norvégiens et 1 Finlandais, je me suis senti tout petit. Je me suis battu, mais je ne finis que 4ème de ma demi-finale, pas de finale pour moi. Au final, je suis 9ème et bien content de mon résultat.

Le niveau international est très élevé, il va falloir travailler encore mieux pour espérer jouer devant à court et long terme. Merci à tous les coachs qui nous ont donné des skis tip-top à chaque fois et une pensée pour Jean-Claude qui raccroche le tablier après 11 FOJE ! :) "

< Dans l'avion, Louis Schwartz avec Chloé Chevalier
Jean Tiberghien, Anaïs Ysebaert et Cécile Serca


Jean Tiberghien, ski de fond, 4ème en skate, 6ème en classique, 4ème de la qualif du sprint


" Les FOJE, c'était l'objectif de la saison et il s'est avéré que je m'y suis retrouvé dans les meilleures dispositions. La préparation a été bien menée, et sur chaque course, mes sensations étaient bonnes voir très bonnes. Mes résultats m'ont prouvé à moi comme à tous les autres que nous, les Français, sommes capables de jouer aux avant-postes et qu'il n'y a aucune barrière à se fixer. Ce fut une semaine très enrichissante, un avant-goût d'une olympiade future et des souvenirs qui resteront gravés pour toujours. C'est pour vivre des moments comme celui-ci qu'on s'entraîne dur, et vivre ces moments qui donnent envie de s'entraîner d'autant plus dur. "

NB : Jean se fait opérer à l'épaule lundi 4 mars. Sa saison s'arrête donc ce WE à la Seigne.



Anaïs Ysebaert, ski de fond, 18ème en classique
" Cette expérience enrichissante nous a permis à tous de nous surpasser, d'engendrer de la sagesse sur les courses ce qui nous permettra d'élever à nouveau la France à des rangs de plus en plus hauts dans un avenir proche. Des conditions idéales, un encadrement professionnel, curieux et super agréable, tout était réuni pour faire de ce festival une parfaite réussite. Merci mille fois pour cette chance qui nous a été donnée. A bientôt pour de nouvelles aventures. "



Emilien Jacquelin, biathlon, médaille d'or du sprint


" Bilan satisfaisant : objectif principal (le sprint : podium) rempli. Cette semaine fut très enrichissante du point de vue sportif, par la confrontation avec les Allemands, les Russes ou les Autrichiens.

L'ambiance au sein de l'équipe olympique était magique, je ne pensais pas qu'il était possible d'avoir une si grosse cohésion de groupe. Cela nous a poussés vers le haut. Cette semaine m'a permis de franchir un cap et je sais quels sont les points que j'ai à améliorer.

Gros gros merci au staff France et aux entraîneurs Dudu, les 2 Fred et Vincent. Et merci aux athlètes pour cette ambiance. "













Capitaine Tango Charly Jacquelin avec Jules Lapierre >

Valentin Chauvin, ski de fond, 8ème en skate


" La semaine que je viens de passer restera pour moi inoubliable. Les objectifs ont été largement atteints. Même si on aurait espérer mieux sur le relais, c'est toujours des moments magiques les courses par équipe.

Une superbe ambiance chez les athlètes français quelque soit la discipline et des coachs au top !!

Je rentre amplement satisfait et sûrement plus mature. Merci à tout le staff pour cette semaine de folie. "


Jules Lapierre, ski de fond, 12ème en skate


" Je rentre de ces FOJE avec une pointe de déception par rapport à mes courses où je n'ai pas été au meilleur de ma forme. Mais les résultats restent tout de même corrects.

Du côté de l'ambiance, je n'ai pas été déçu, j'ai passé une semaine extraordinaire. Entre skieurs alpins, biathlètes, fondeurs, snowboarders, patineurs et sauteurs, nous formions une équipe olympique française au top. Du côté des fondeurs, la cohésion du groupe, autant entre athlètes qu'entre coachs, nous a permis d'élever notre niveau.

Cette semaine restera une expérience inoubliable et très enrichissante. Bonne chance aux futurs jeunes dauphinois pour les prochains FOJE ! "


Anthony Benoit, biathlon, médaille d'argent de l'individuel


" J'ai passé une semaine magique, enrichissante et riche en émotions. L'objectif était de donner le meilleur de moi-même pour rivaliser avec les autres nations, il est pleinement rempli car sur l'individuel, j'ai su bien faire les choses au tir et je sors un 19/20. A l'arrivée, je suis 2ème, c'est une belle récompense et j'ai savouré tous les moments qui ont suivi. Je reste sur ce point positif de ces FOJE qui est une grande source de motivation pour préparer la saison prochaine.

Merci à la délégation française, au staff et à la bonne ambiance entre biathlètes pour ces moments inoubliables. "


Chloé Chevalier, biathlon, 15ème du sprint, 4ème en relais


" Même si je n'ai pas forcément fait les résultats attendus, j'ai beaucoup appris et passé une très bonne semaine. C'était génial de faire partie d'une équipe olympique et ça donne des idées pour plus tard. Il y avait une superbe ambiance et vivement le prochain évènement comme celui-ci ! "
 
 
Merci à Michaël Gamby qui a recueilli les impressions des jeunes et qui a proposé ses photos.
 
 
Précisions apportées gentiment par Aline Arnould

Dans les impressions sur le FOJE de Brasov, Mimi dit "Jusque- là, les meilleures places étaient la 4ème place de Sylvain Martin en Andorre en 1995 et la 6ème place de Clément Parisse à Liberec en 2011." Mais en 2009 à Szczyrk, Alexis Jeannerod terminait 4ème en sprint (à la photo-finish) et 5ème sur le 7.5 km classique alors que Paul Goalabré terminait 5ème sur le 10km skate.

Du côté des filles, Célia Aymonier réalisait la meilleure perf de la semaine en finissant 9ème sur le 7.5km skate et en sprint Sigrid Montigny finissait 10ème (meilleure perf 2013 Delphine Claudel 13ème sur le 7.5km skate).

Donc pas sûre que Brasov soient "les meilleurs FOJE pour les skieurs de fond français depuis leur première édition hivernale à Aoste en 1993" même si ça n'enlève rien aux super performances des jeunes présents en Roumanie ! Mais rendons à César ce qui est à César !