Biathlon
Championnats du monde de Khanty Mansizsk
 
 
 
 
jeudi 3 mars 2011
 
Relais mixte : Les Norvégiens attaquent très fort. L'Allemagne en argent et la France en bronze
 
Les Championnats du monde de Khanty Mansiysk débutent aujourd'hui avec une des épreuves nouvelles, le relais mixte qui devrait devenir olympique à Sotchi. Les nations ont montré qu'elles ont pris cette course au sérieux en alignant de belles équipes.

Les Norvégiens s'imposent d'entrée avec une belle équipe (Berger, Flatland, Bjoerndalen et Boë) devant l'Allemagne (Henkel, Neuner, Peiffer et Greis) et la France (Brunet, Dorin, Boeuf et Fourcade Martin).

1er relais : Tora Berger lance brillamment son équipe. elle ne pioche qu'une fois et rentre avec 14s sur Kolomina pour la Slovaquie. Avec 4 pioches, Marie-Laure passe son relais en 12ème position avec une minute de retard.

2ème relais : Magadlena Neuner fait la jonction avec Ann Kristin Flatland à l'entrée sur le pas de tir pour le debout. Avec un sans fautes, elle repart en tête avec 12s d'avance sur la Norvégienne.
Au relais, Neuner ramène l'Allemagne en tête avec 24s d'avance sur la Norvège.
Marie Dorin pioche trois fois et rentre en 8ème position avec 1'38s de retard. La Russie déçoit son public car Sleptsova et Zaitseva ont tourné 3 fois sur l'anneau de pénalité.

3ème relais : Arnd Peiffer fait un parcours solide avec 1 pioche au couché et 2 pioches au debout. Bjoerndalen pioche également trois fois et l'écart entre les deux nations reste le même, soit 24s.
La Suède est 3ème avec Bjorn Ferry à 1'44 et la Finlande avec Puurunen est 4ème à 1'45. Alexis Boeuf pour la France tire bien, ne pioche qu'une fois et termine son relais en 5ème position à 2'02s

4ème relais : Deux duels se mettent en place. Greis contre Boë pour la gagne, Bergman contre Martin Fourcade pour la médaille de bronze. Après le tir couché, l'Allemand et le Norvégien repartent ensemble tout comme le Suédois et le Français.
Dans la boucle, Tarjei Boë attaque et distance Michael Greis. Comme il pioche chacun une fois, la situation est inchangée après le tir debout et le jeune Norvégien ne sera plus rejoint. Il apporte la première médaille d'or à la Norvège. Michael Greis et l'Allemagne termine à 23s et s'offre l'argent.
Sur le tir debout, Martin Fourcade se met rapidement en place et tire parfaitement mettant la pression à Carl Johan Bergman qui pioche trois fois. Le Français, très en jambes, vole vers la médaille de bronze.
Le relais norvégien >
Tarjei Boë >
 

Les résultats
 
Relais mixte
1




2




3




4




5




6




7




8




9




10




11




12




13




14




15




16




17




LAP
NORVEGE
BERGER Tora
FLATLAND Ann Kristin Aafedt
BJOERNDALEN Ole Einar
BOE Tarjei
ALLEMAGNE
HENKEL Andrea
NEUNER Magdalena
PEIFFER Arnd
GREIS Michael
FRANCE
BRUNET Marie Laure
DORIN Marie
BOEUF Alexis
FOURCADE Martin
SUEDE
EKHOLM Helena
ZIDEK Anna Carin
FERRY Björn
BERGMAN Carl Johan
ITALIE
PONZA Michela
HALLER Katja
DE LORENZI Christian
HOFER Lukas
RUSSIE
SLEPTSOVA Svetlana
ZAITSEVA Olga
USTYUGOV Evgeny
TCHEREZOV Ivan
AUTRICHE
WALDHUBER Iris
DUERINGER Ramona
LANDERTINGER Dominik
SUMANN Christoph
UKRAINE
KHVOSTENKO Oksana
SEMERENKO Vita
BILANENKO Olexander
SEMENOV Serhiy
FINLANDE
LAUKKANEN Mari
MÄKÄRÄINEN Kaisa
PUURUNEN Paavo
ANTILA Timo
BELARUS
SKARDINO Nadezhda
DOMRACHEVA Darya
NOVIKOV Sergey
ABRAMENKO Evgeny
REUBLIQUE TCHEQUE
VITKOVA Veronika
SOUKALOVA Gabriela
VITEK Zdenek
MORAVEC Ondrej
SLOVAQUIE
KUZMINA Anastasiya
GEREKOVA Jana
MATIASKO Miroslav
HURAJT Pavol
USA
STUDEBAKER Sara
SPECTOR Laura
HAKKINEN Jay
NORDGREN Leif
ESTONIE
LEHTLA Kadri
SAUE Eveli
TOBRELUTS Indrek
KOIV Kauri
SUISSE
GASPARIN Selina
GASPARIN Elisa
FREI Thomas
STEBLER Christian
SLOVENIE
GREGORIN Teja
MALI Andreja
MARIC Janez
BAUER Klemen
POLOGNE
CYL Agnieszka
GWIZDON Magdalena
PLYWACZYK Krzysztof
KOBUS Miroslaw
LETTONIE
LIDUMA Madara
JUSKANE Zanna
BRICIS Ilmars
PIKSONS Edgars
GRANDE BRETAGNE
LIGHTFOOT Amanda
WALKER Adele
JACKSON Lee-Steve
BEYER Pete
CHINE
TANG Jialin
XU Yinghui
REN Long
LI Zhonghai
JAPON
SUZUKI Fuyuko
OWADA Itsuka
INOMATA Kazuya
ABE Satoru
KAZAKHSTAN
LEBEDEVA Marina
KHRUSTALEVA Elena
TRIFONOV Alexandr
CHERVYHKOV Alexsandr
ROUMANIE
TOFALVI Eva
FERENCZ Reka
GERBACEA Roland
FAUR Remus
LITUANIE
RASIMOVICIUTE Diana
SOSUNOVA Aliona
LAVRINOVIC Aleksandr
ZLATKAUSKAS Karolis
BULGARIE
DIMITROVA Niya
STOYANOVA Desislava
KENANOV Miroslav
BOGDANOV Martin
COREE
MUN Ji-Hee
KIM Seora
JUN Je-Uk
LEE Jung-Sik

0+4 0+3
0+1 0+0
0+1 0+1
0+2 0+1
0+0 0+1
0+5 0+3
0+2 0+0
0+0 0+0
0+1 0+2
0+2 0+1
0+2 0+6
0+2 0+2
0+0 0+3
0+0 0+1
0+0 0+0
0+2 1+8
0+2 0+2
0+0 1+3
0+0 0+0
0+0 0+3
0+4 0+5
0+1 0+0
0+0 0+0
0+2 0+3
0+1 0+2
1+5 2+6
1+3 1+3
0+0 1+3
0+0 0+0
0+2 0+0
0+4 1+6
0+1 0+0
0+1 0+2
0+0 0+1
0+2 1+3
1+4 1+5
1+3 0+0
0+0 1+3
0+1 0+2
0+0 0+0
0+3 1+7
0+1 0+2
0+0 0+0
0+0 0+2
0+2 1+3
0+3 1+7
0+0 0+2
0+0 0+1
0+1 0+1
0+2 1+3
0+7 0+5
0+3 0+1
0+2 0+1
0+2 0+3
0+0 0+0
1+8 0+8
0+1 0+1
1+3 0+3
0+2 0+2
0+2 0+2
0+8 0+6
0+3 0+2
0+2 0+2
0+1 0+0
0+2 0+2
0+5 1+8
0+3 0+1
0+1 0+1
0+1 1+3
0+0 0+3
1+4 0+10
0+0 0+3
0+0 0+2
0+1 0+2
1+3 0+3
0+5 3+9
0+1 2+3
0+3 0+3
0+0 0+0
0+1 1+3
1+5 0+4
0+0 0+1
0+1 0+2
1+3 0+0
0+1 0+1
0+2 1+10
0+0 1+3
0+2 0+1
0+0 0+3
0+0 0+3
1+4 0+6
1+3 0+1
0+1 0+1
0+0 0+1
0+0 0+3
0+5 1+9
0+3 0+1
0+1 1+3
0+0 0+2
0+1 0+3
0+4 2+8
0+3 2+3
0+0 0+2
0+1 0+0
0+0 0+3
1+6 0+7
0+2 0+3
0+1 0+2
1+3 0+2
0+0 0+0
0+8 1+3
0+0 0+0
0+3 0+0
0+3 1+3
0+2 0+0
1+6 0+3
0+1 0+0
0+0 0+3
1+3 0+0
0+2 0+0
4+8 0+7
1+3 0+3
3+3 0+2
0+1 0+1
0+1 0+1
1+5 2+11
0+1 1+3
0+1 0+3
0+0 0+2
1+3 1+3
1:14:22.5




+22.9




+1:16.2




+1:35.8




+1:55.1




+3:08.4




+3:17.0




+3:20.4




+3:24.2




+3:54.3




+4:07.1




+5:04.8




+5:11.1




+5:16.7




+5:27.5




+6:14.8




+7:05.4

Réactions
Martin Fourcade :
"C'était un peu dur, car on était un peu loin avant le relais d'Alexis, ce n'est jamais plaisant de mal commencer. Après Alexis, je savais que la médaille était jouable. Je savais aussi que je ne pouvais pas faire mieux que le bronze. Je suis content d'apporter cela à toute l'équipe. C'est bien de commencer comme cela. Physiquement, je n'étais pas mal, pas d'inquiétudes à avoir pour la suite. Cette course m'a permis de bien rentrer dans ce Championnat. La situation était difficile et j'ai bien réussi à gérer au niveau de la pression."

Stéphane Bouthiaux :
"On sait l'importance de bien commencer un championnat. On sait maintenant qu'on ne rentrera pas sans rien. On était tendu ce matin, tous, le staff comme les coureurs. Cela va nous libérer."

Ole Einar Bjoerndalen :
«J'ai encore quelques petits doutes sur ma forme, mais je sais que je suis plus fort qu'en janvier. Pour la suite de la compétition, on verra, je ferais de mon mieux.»

 
< Retrouvez toutes les autres infos