Ski de Fond
Coupe du Monde de Rybinsk
 
 
 
vendredi 4 février 2011
 
poursuite hommes : Deux Français Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat derrière Ilia Chernousov
 
Comme chez les dames, on constate l'absence de nombreux coureurs : ils ne sont que 36 au départ. Il faut en profiter pour marquer des points. C'est ce qu'ont fait les Français en faisant rentrer tous leurs coureurs dans les 30. Ils ont fait même beaucoup mieux, puisqu'ils sont tous dans les 23 et encore mieux en plaçant deux coureurs sur le podium : Jean6marc Gaillard et Maurice Manificat.
Après les succès enregistrés dans les autres disciplines du ski français, il était important que les fondeurs enclanchent le compteur.
Comme souvent le parcours en classique n'a pas fait la décision. On se retrouve à mi-course avec un peloton d'une grosse douzaine de coureurs groupés. Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat sont dans le groupe. Vincent Vittoz est en chasse à une quinzaine de secondes alors que Christophe Perrillat et Emmanuel Jonnier sont 25ème à 58s du leader Giorgio Di Centa.

La course prend une autre tournure en skate avec des replacements. Au 12,5km, un groupe de 13 coureurs avec en particulier Angerer, Checchi, Legkov, Piller Cottrer, Clara, Goering, Di Centa, Manificat et Gaillard passe avec 14s sur Vincent Vittoz qui chasse seul. Christophe Perrillat et Jean-Marc Gaillard sont 22ème et 23ème à 52s.

C'est au 17,5km que Vincent Vittoz revient sur les talons des skieurs du groupe de tête, il fera un peu l'élastique sur les accélérations de Roland Clara et Jean-Marc Gaillard.

A 1,5km de l'arrivée, ce dernier attaque dans une des dernières bosses et creuse un écart significatif. On pense que le Français a course gagnée mais on assiste alors au retour de l'arrière, du jeune Russe Ilia Chernousov qui rattrape le Français dans la dernière bosse. Maurice Manificat profite de la locomotive pour revenir lui aussi.
Jean-Marc Gaillard et Ilia Chernousov se présentent ensemble pour le sprint et devant son public, le Russe, plus fort, franchit la ligne avec deux dixièmes d'avance.
On assiste à un deuxième sprint pour la troisième place, remporté par un Français, Maurice Manificat devant Tobis Angerer.

Vincent Vittoz franchit la ligne en 13ème position à 51s de Chernousov.

Emmanuele Jonnier dont c'était le retour en équipe et Christophe Perrillat arrivent ensemble à la 22ème place à 1'32s.

Ilia Chernousov >
 

Les résultats
 
poursuite hommes 10km
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33

DNS

DNF



CHERNOUSOV Ilia
GAILLARD Jean Marc
MANIFICAT Maurice

ANGERER Tobias
DI CENTA Giorgio
GOERING Franz
LEGKOV Alexander
CHECCHI Valerio
PILLER COTTRER Pietro
CLARA Roland
UTKIN Alexander
GLAVATSKIKH Konstantin
VITTOZ Vincent
MORIGGL Thomas
REICHELT Tom
KHOKHRYAKOV Nikolay
TURYCHEV Sergey
VAHTRA Eeri
KOKK Kaspar
JAPAROV Dmitriy
SLEPOV Alexey
JONNIER Emmanuel
PERRILLAT Christophe

BESSMERTNYKH Alexander
VYLEGZHANIN Maxim
KUEHNE Andy
ZHMURKO Artem
DOLIDOVICH Sergei
LASUTKIN Alexander
KATZ Andreas
DUERR Johannes
KUMMEL Peeter
SOLOVIEV Alexey

VOLZHENTSEV Stanislav

IONENKAU Aliaksandr
HEIKKINEN Matti
RUS
FRA
FRA
GER
ITA
GER
RUS
ITA
ITA
ITA
RUS
RUS
FRA
ITA
GER
RUS
RUS
EST
EST
RUS
RUS
FRA
FRA
RUS
RUS
GER
RUS
BLR
BLR
GER
AUT
EST
RUS

RUS

BLR
FIN

48:54.2
48:54.6
48:57.2
48:57.7
48:58.7
49:01.4
49:01.8
49:04.5
49:04.7
49:05.2
49:21.2
49:25.3
49:45.6
49:50.9
49:51.0
49:52.3
49:58.7
50:03.5
50:07.9
50:11.3
50:14.4
50:26.1
50:27.8
50:34.2
50:41.7
50:43.2
50:55.2
50:55.9
51:28.2
51:44.4
51:44.8
52:07.0
53:09.7





Déclarations
Ilia Chernousov (RUS)
I’m very happy. It is my first World Cup victory and the race was very important for me to get qualified for the World Championships. I had to be in top 6 today for the ticket to Oslo and I made it. I saw Jean Marc’s effort on the last uphill but felt he was exhausted and knew I could show fast finish. I like this final fight.

Jean Marc Gaillard (FRA)
Great thanks to our service-men for perfect skis. I felt that they work well and decided to attack on the second last uphill because finish is not my strongest point. But it took all remaining energy and Ilia closed the gap on the last climb. Anyway I’m satisfied with my second place and grateful to the spectators.

Manificat Maurice (FRA)
I’m happy because I demonstrated good skiing and good shape. Probably it is a result of recent training camp in Les Saisies. Jean Marc was really fast on the second last uphill and I could do nothing about it but I worked hard up to the finish.