Ski de fond
Coupe du Monde de Drammen
 
 
 
jeudi 11 mars 2010
 
SPRINT CLASSIQUE DAMES > Kowalczyk chute... Bjoergen l'emporte !
 
En préambule à la course, on apprend que la fondeuse polonaise Kornelia Marek a été écartée de la course par sa fédération car elle a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à l'EPO lors des jeux Olympiques 2010 de Vancouver. L'échantillon urinaire a été prélevé le 25 février, à l'issue du relais 4x5 km dont la Pologne s'est classée 6ème.

Heureusement la fête n'est pas gâchée. Des milliers de Norvégiens dont le Roi se pressent autour du circuit et seront ravis de voir leur Reine s'imposer. En effet, Marit Bjoergen continue toujours sur sa lancée des Jeux. Elle remporte sa quatrième course de Coupe de monde de l'hiver. Sixième après les qualifications, la Norvégienne a devancé les Finlandaises Aino Kaisa Saarinen et Pirjo Muranen. Sa plus dangereuse rivale, la Polonaise Justyna Kowalczyk, victime d'une chute en finale, est sixième. Cette dernière a porté réclamation mais après avoir revu les images, elle a disculpé Marit Bjoergen.

Dès les qualifications, on avait assisté à un match entre la Norvège et la Finlande : 7 Norvégiennes qualifiées contre six Finlandaises.

Côté français, Aurore Cuinet a été éliminée en quarts de finale et a terminé à la 25e place, tandis que Caroline Weibel (51e) s'est arrêtée dès les qualifications.

SPRINT CLASSIQUE DAMES
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
6
1
3
10
23
2
21
4
18
24
12
26
7
16
29
9
13
14
20
25
8
11
15
17
22
5
19
27
28
30
BJOERGEN Marit
SAARINEN Aino- Kaisa
MURANEN Pirjo
PAJALA Magdalena
BJELLAANES Karianne
KOWALCZYK Justyna
OLSSON Anna
KUITUNEN Virpi
INGEMARSDOTTER Ida
FALLA Maiken Caspersen
KRISTOFFERSEN Marthe
FESSEL Nicole
KYLLOENEN Anne
FABJAN Vesna
KOROSTELEVA Natalia
GENUIN Magda
VISNAR Katja
PERAELAE Kirsi
OESTBERG Ingvild Flugstad
ANDERSSON Lina
GJEITNES Kari Vikhagen
NISKANEN Kerttu
FALK Hanna
SKOFTERUD Vibeke W
CUINET Aurore
NATSUMI Madoka
TURYSHEVA Elena
CHUIKOVA Ekaterina
MEDVEDEVA Polina
ZELLER Katrin
NOR
FIN
FIN
SWE
NOR
POL
SWE
FIN
SWE
NOR
NOR
GER
FIN
SLO
RUS
ITA
SLO
FIN
NOR
SWE
NOR
FIN
SWE
NOR
FRA
JPN
RUS
RUS
RUS
GER
QUALIFICATIONS SPRINT CLASSIQUE DAMES
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55

DNS


SAARINEN Aino- Kaisa
KOWALCZYK Justyna
MURANEN Pirjo
KUITUNEN Virpi
NATSUMI Madoka
BJOERGEN Marit
KYLLOENEN Anne
GJEITNES Kari Vikhagen
GENUIN Magda
PAJALA Magdalena
NISKANEN Kerttu
KRISTOFFERSEN Marthe
VISNAR Katja
PERAELAE Kirsi
FALK Hanna
FABJAN Vesna
SKOFTERUD Vibeke W
INGEMARSDOTTER Ida
TURYSHEVA Elena
OESTBERG Ingvild Flugstad
OLSSON Anna
CUINET Aurore
BJELLAANES Karianne
FALLA Maiken Caspersen
ANDERSSON Lina
FESSEL Nicole
CHUIKOVA Ekaterina
MEDVEDEVA Polina
KOROSTELEVA Natalia
ZELLER Katrin
ISHIDA Masako
BOEHLER Stefanie
OJASTE Triin
RANDALL Kikkan
BRUN-LIE Celine
SLIND Kari Oeyre
GJOEMLE BERG Ella
TYLDUM Elise Aunet
GAIAZOVA Daria
ANGER Lucia
SVENSSON Eva
JACOBSEN Astrid Uhrenholdt
BOE Kjersti
KUZIUKOVA Olga
NIKOLAEVA Svetlana
UDRAS Kaija
TRACHSEL Doris
GRUBER Bettina
TYLDUM Ingri Aunet
WENG Heidi
WEIBEL Caroline
BRAATHEN Solfrid
VUERICH Gaia
SOLLI Guro Stroem
PORMEISTER Piret

LONGA Marianna
FOLLIS Arianna
FIN
POL
FIN
FIN
JPN
NOR
FIN
NOR
ITA
SWE
FIN
NOR
SLO
FIN
SWE
SLO
NOR
SWE
RUS
NOR
SWE
FRA
NOR
NOR
SWE
GER
RUS
RUS
RUS
GER
JPN
GER
EST
USA
NOR
NOR
NOR
NOR
CAN
GER
SWE
NOR
NOR
RUS
RUS
EST
SUI
SUI
NOR
NOR
FRA
NOR
ITA
NOR
EST

ITA
ITA

3:22.23
3:22.86
3:25.23
3:26.49
3:27.57
3:28.71
3:28.75
3:29.56
3:29.69
3:29.80
3:30.06
3:30.55
3:30.59
3:30.74
3:31.24
3:31.32
3:31.65
3:32.00
3:32.30
3:32.39
3:32.60
3:32.60
3:32.65
3:32.72
3:32.89
3:32.89
3:32.92
3:33.06
3:33.20
3:33.81
3:34.46
3:34.99
3:35.65
3:35.69
3:36.14
3:37.38
3:37.41
3:37.98
3:38.36
3:39.12
3:39.43
3:39.46
3:39.94
3:39.96
3:40.23
3:40.85
3:41.24
3:41.70
3:42.57
3:42.70
3:42.93
3:44.62
3:44.70
3:45.94
3:48.95

 
 
1er Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

SAARINEN
PAJALA

OLSSON
OESTBERG
NISKANEN
ZELLER

3:19.6
+0.4

+1.5
+3.6
+4.2
+10.0

   
2ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

KUITUNEN
FALLA

KYLLOENEN
PERAELAE
SKOFTERUD
CHUIKOVA
3:19.8
+1.6
+3.6
+6.6
+8.1
+13.5
1ère Demie Finale

1
2
3
4
5
6

SAARINEN
PAJALA
OLSSON
KUITUNEN
FALLA
FESSEL
3:19.8
+0.5
+1.5
+3.8
+5.6
+8.0
 
3ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

BJOERGEN
FESSEL

FABJAN
ANDERSSON
FALK
NATSUMI
3:24.6
+3.9
+4.5
+16.5
+16.6
+19.1
 
FINALE

1
2
3
4
5
6

BJOERGEN
SAARINEN
MURANEN
PAJALA
BJELLAANES
KOWALCZYK
3:16.2
+0.7
+1.3
+1.7
+6.7
+55.0
4ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

KOWALCZYK
KRISTOFFERSEN

KOROSTELEVA
GENUIN
CUINET
TURYSHEVA
3:22.8
+0.4
+1.1
+2.3
+4.4
+12.8
2ème Demie Finale

1
2
3
4
5
6

KOWALCZYK
BJOERGEN

BJELLAANES
MURANEN

INGEMARSDOTTER
KRISTOFFERSEN
3:17.8
+0.3
+1.0
+1.4
+1.9
+5.2
 
5ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

BJELLAANES
INGEMARSDOTTER

MURANEN
VISNAR
GJEITNES
MEDVEDEVA
3:20.7
+0.0
+1.3
+2.4
+3.9
+10.1
   
SPRINT CLASSIQUE HOMMES > Emil Joensson est incontestablement le plus fort !
 
Emil Joensson était le grand favori. Il a tenu son rang en mettant déjà un point d'honneur à remporter les qualifications. Il a traversé ensuite les phases finales sans être inquiété. Il s'est retrouvé en finale face à Petter Northug qui n'a jamais été en mesure de l'empêcher de remporter ce sprint. Le Suédois, seulement septième aux derniers JO, a pris une éclatante revanche. Cette victoire lui permet d'accentuer son avance à la coupe du Monde de sprint.

Les Norvégiens ont tout de même réussi l'exploit de qualifier treize coureurs pour les phases finales. Quelle démonstration de force !
A noter que Tomas Northug, le frère de Petter, a réussi à se qualifier...

Pour Petter Northug, l'opération est excellente puisqu'il a accru son avance en tête de la Coupe du monde avec 1140 points en l'absence du Tchèque Lukas Bauer (888 pts) et du Suisse Dario Cologna, tenant du titre (735 pts).

Cyril Miranda, malade, a été éliminé dès les qualifications.
SPRINT CLASSIQUE HOMMES
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
11
3
7
5
4
24
9
17
8
25
16
19
20
23
6
13
29
30
14
21
22
26
28
10
12
15
18
27
JOENSSON Emil
NORTHUG Petter jr.
NEWELL Andrew
BRANDSDAL Eirik
ONDA Yuichi
LASSILA Kalle
PANZHINSKIY Alexander
COLLIANDER Niklas
LARSSON Mats
HATTESTAD Ola Vigen
ROENNING Eldar
PETTERSEN Oeystein
KJOELSTAD Johan
OESTENSEN Simen
MODIN Jesper
THUN Stein Vidar
MORILOV Nikolay
PAAKKONEN Lasse
FRASNELLI Loris
PASINI Renato
PARFENOV Andrey
LYKKJA Hans Petter
BAKKEN Timo Andre
EINASTE Kein
PASINI Fabio
STRANDVALL Matias
KRIUKOV Nikita
CLAUSEN Kent-Ove
NAESS Boerre
NORTHUG Tomas
SWE
NOR
USA
NOR
JPN
FIN
RUS
FIN
SWE
NOR
NOR
NOR
NOR
NOR
SWE
NOR
RUS
FIN
ITA
ITA
RUS
NOR
NOR
EST
ITA
FIN
RUS
NOR
NOR
NOR
QUALIFICATIONS SPRINT CLASSIQUE HOMMES
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66

DNS

JOENSSON Emil
NORTHUG Petter jr.
BRANDSDAL Eirik
PANZHINSKIY Alexander
LASSILA Kalle
MORILOV Nikolay
ONDA Yuichi
ROENNING Eldar
LARSSON Mats
STRANDVALL Matias
NEWELL Andrew
KRIUKOV Nikita
PAAKKONEN Lasse
PARFENOV Andrey
CLAUSEN Kent-Ove
KJOELSTAD Johan
HATTESTAD Ola Vigen
NAESS Boerre
OESTENSEN Simen
MODIN Jesper
LYKKJA Hans Petter
BAKKEN Timo Andre
THUN Stein Vidar
COLLIANDER Niklas
PETTERSEN Oeystein
EINASTE Kein
NORTHUG Tomas
PASINI Fabio
FRASNELLI Loris
PASINI Renato
PETUKHOV Alexey
TEICHMANN Axel
DEVJATIAROV Mickail Jun.
KUMMEL Peeter
STEEN Andreas Myran
SVARTEDAL Jens Arne
KRECZMER Maciej
DAHL John Kristian
BRYNTESSON Robin
PETERSON Teodor
TEPPAN Vahur
GLOEERSEN Anders
SAAREPUU Anti
TSCHARNKE Tim
HJELMESET Odd-Bjoern
GOLBERG Paal
JOHANSSON Patrik
EBNER Thomas
PELLEGRINO Federico
PERL Curdin
ODSAETER Lars Vingli
JAUHOJAERVI Sami
HAMILTON Simeon
KUHN Stefan
KERSHAW Devon
HIRNER Manuel
SIMONLATSER Timo
VAEAENAENEN Jesse
HINCKLEY Mike
KINDSCHI Joeri
WENZL Josef
EIGENMANN Christoph
BADER Markus
MIRANDA Cyril
GREGG Brian
PETERS Kari

NISHIKAWA Graham
SWE
NOR
NOR
RUS
FIN
RUS
JPN
NOR
SWE
FIN
USA
RUS
FIN
RUS
NOR
NOR
NOR
NOR
NOR
SWE
NOR
NOR
NOR
FIN
NOR
EST
NOR
ITA
ITA
ITA
RUS
GER
RUS
EST
NOR
NOR
POL
NOR
SWE
SWE
EST
NOR
EST
GER
NOR
NOR
SWE
AUT
ITA
SUI
NOR
FIN
USA
CAN
CAN
AUT
EST
FIN
USA
SUI
GER
SUI
AUT
FRA
USA
LUX

CAN

2:55.14
2:55.33
2:55.74
2:56.12
2:56.28
2:56.75
2:56.87
2:57.39
2:57.54
2:57.76
2:57.77
2:58.04
2:58.08
2:58.51
2:58.58
2:58.87
2:58.98
2:59.02
2:59.33
2:59.36
2:59.51
2:59.55
2:59.70
2:59.91
3:00.18
3:00.25
3:00.39
3:00.64
3:00.78
3:01.06
3:01.22
3:01.31
3:01.52
3:01.58
3:01.86
3:01.90
3:02.35
3:02.46
3:02.87
3:03.13
3:03.16
3:03.34
3:03.39
3:03.58
3:03.59
3:04.34
3:04.64
3:05.10
3:05.40
3:05.49
3:05.65
3:05.70
3:05.78
3:05.96
3:05.97
3:06.53
3:07.23
3:07.41
3:08.07
3:08.10
3:08.45
3:09.48
3:09.50
3:10.94
3:19.07
3:23.40

 
1er Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

JOENSSON
NEWELL

MODIN
PASINI
LYKKJA
STRANDVALL
2:57.7
+0.3
+0.3
+1.9
+4.9
+4.9
   
2ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

HATTESTAD
PANZHINSKY
COLLIANDER

ONDA
PARFENOV
NORTHUG T.
2:52.9
+0.3
+0.7
+0.9
+0.9
+7.8
1ère Demie Finale

1
2
3
4
5
6

JOENSSON
NEWELL

PANZHINSKY
COLLIANDER
HATTESTAD
PETTERSEN
2:56.6
+0.2
+1.0
+2.2
+2.3
+13.7
 
3ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

LASSILA
PETTERSEN

KJOELSTAD
MORILOV
EINASTE
CLAUSEN
2:54.6
+0.2
+0.6
+0.8
+2.6
+5.0
 
FINALE

1
2
3
4
5
6

JOENSSON Emil
NORTHUG Petter jr.
NEWELL Andrew
BRANDSDAL Eirik
ONDA Yuichi
LASSILA Kalle
2:57.9
+1.9
+2.0
+4.0
+4.5
+33.5
4ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

NORTHUG P.
LARSSON

OESTENSEN
FRASNELLI
BAKKEN
KRIUKOV
2:55.9
+0.1
+0.4
+2.4
+6.9
+7.6
2ème Demie Finale

1
2
3
4
5
6

ONDA
LASSILA

NORTHUG
BRANDSDA
L
LARSSON
ROENNING
2:55.3
+0.2
+0.4
+1.1
+2.2
+32.9
 
5ème Quart de Finale

1
2
3
4
5
6

BRANDSDAL
ROENNING

THUN
PAAKKONEN
PASINI
NAESS
2:55.0
+0.4
+0.9
+0.9
+2.4
+3.0
   
Emil Joensson : "C'est une délicieuse revanche après des Jeux Olympiques qui n'ont pas été à la hauteur de mes espérances. C'est sans doute ma meilleure course de la saison. Je suis vraiment très heureux d'avoir pu battre bl'armade des 22 Norvégiens qui s'étaient alignés au départ."

Petter Northug : "C'a été très difficile. Je viens de passer sept à huit jours au lit, et je n'ai pas pu faire une préparation optimale. J'étais un peu fatigué mais, de toutes façons, Emil est tout simplement impossible à battre dans ce genre d'épreuve. Le soutien du public aujourd'hui a été capital pour moi."

 
Petter Northug ne peut que reconnaître la victoire d'Emil Joensson
Petter Northug a déclaré qu'il avait été très impressionné par son jeune frère Tomas
qui s'est qualifié pour les quarts de finale dès sa première participation à une Coupe du Monde.